Lauterbrunnen – Wengen – Männlichen

Männlichen

Dans une région passablement touristique, le chemin menant au Männlichen se distingue par sa faible fréquentation, sa magnifique nature ainsi que ses impressionnants et nombreux paravalanches. Le sommet offre une vue époustouflante à 360 degrés….


LiveCam
télécharger le fichier GPS
9,46 km
790 m
2343 m
1564 m
133 m
 5h00


Au départ

En train depuis Berne jusqu’à Interlaken-Ost, changez de train pour celui qui vous emmène au terminus, à Lauterbrunnen.

Si vous venez en voiture un grand parking se trouve en face de la gare. Toutes les infos le concernant se trouvent ici.

 

La randonnée

Cette randonnée comporte deux parties bien distinctes. La première débute dans le charmant village de Lauterbrunnen. Village situé au fond d’une impressionnante vallée aux parois abruptes d’où jaillissent de multiples cours d’eau. Le décor est planté, le chemin va être raide.

Et bien la première partie jusqu’à Wengen est d’un dénivelé plutôt agréable et constant sur des chemins larges et bien entretenus. Elle offre de magnifiques vues sur cette vallée profonde et verte… De multiples virages rendent la montée moins pénible et on se retrouve à Wengen le temps d’une mise en jambe, car oui, cette première partie n’est qu’un échauffement.

Après un repos bienvenu sur la place de la gare de Wengen, j’attaque la seconde partie et me dirige en direction du Männlichen. Je traverse le village de Wengen et la randonnée se poursuit sur de larges chemins forestiers. Le sentier se fait moins large et beaucoup plus ardu. Après de longues minutes dans la forêt, les arbres disparaissent afin de laisser place à une nature verdoyante, une herbe grasse saupoudrée de fleurs aux multiples couleurs. Je ne croise que quelques randonneurs, le chemin est très pentu à certains endroits. Je slalome entre les paravalanches tout en ayant une vue de carte postale. Superbe!!!

 

Arrivée au Männlichen

Je bascule sur la crête de la montagne à la hauteur de la station de télécabine. L’effort n’est cependant pas terminé, il reste environ un kilomètre jusqu’au sommet sur un chemin très fréquenté et beaucoup moins pentu que le reste du trajet.

Je pose enfin mes pieds au sommet et la récompense est somptueuse. Le panorama est à 360 degrés et vaut, à lui seul, le déplacement.

Je descends ensuite en cabine à Wengen mais il y a d’autres possibilités de redescendre. Les télécabines jusqu’à Grindelwald ou si vous avez encore les jambes, vous pouvez faire le « Panorama Trail » jusqu’à Kleine Scheidegg, le chemin est joli en légère descente mais très fréquenté.

 

Des questions, des informations, des problèmes? Contactez-moi:  admin@monter-en-haut.ch

N’hésitez pas à faire part de votre expérience de cette randonnée dans les commentaires.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *