Maroggia – Monte Generoso

montegeneroso

Le Monte Generoso est un but en soi pour quiconque séjourne dans ce beau canton du Tessin. J’ai effectué cette randonnée au mois d’octobre 2017. Une période automnale encore très agréable de par sa température clémente. Cependant, cette saison allait me causer un désagrément certain. Je prends donc le train de Lugano jusqu’au village côtier de Maroggia.



 télécharger le fichier GPS
11,27 km
276 m
1700 m
1547 m
223 m
  5h14


Au départ

J’arrive à Maroggia en train depuis Lugano après une douzaine de minutes de trajet. La station s’appelle Maroggia-Melano. Si vous venez en voiture, un parking vous attend ici.

 

En route

Je passe sous l’autoroute, le longe de quelques mètres et je monte en direction du village de Rovio. Un peu de forêt, un passage le long de la route, quelques maisons de résidences et j’arrive sans peine à Rovio. Petit village tranquille avec en son centre, une charmante église.  Je traverse le vieux village avec ses rues étroites et pénètre ensuite dans la forêt.

J’arrive à un endroit qui semble être une rivière asséchée. Je ne sais plus où va le chemin, je ne le trouve plus. La cause en est le désagrément certain dont je vous parlais précédemment. Le sol est jonché de tonnes et de tonnes de feuilles mortes, pas juste un peu mais à certains endroit, j’en avais jusqu’à la taille, et je suis grand. Je suis plutôt observateur mais là, je ne sais pas ou je dois aller…. Je tente ma chance dans plusieurs directions mais sans succès, je pars sur ma droite et gravit une pente très raide, je ne vois pas où je mets les pieds à cause des feuilles et j’arrive au haut d’une colline. De là, j’aperçois au loin, un panneau jaune. Ouf, sauvé…. Je continue donc ma route…

Le chemin n’est pas très raide mais est situé à flanc de montage, j’ai toujours du mal à voir ou je mets les pieds, j’image plus le chemin que je ne le voit. J’ai crainte de glisser car le flanc est vraiment raide. Je ne suis pas à l’aise mais je continue. Le bruit du crissement des feuilles est omniprésent et pour tout vous dire, assez lassant. Cela dit, j’avance quand même et j’arrive à la gare intermédiaire du chemin de fer du Monte Generoso, la station Bellavista. Depuis cet endroit, tout devient plus simple puisque le chemin longe plus ou moins la voie de chemin de fer.

 

Arrivée au Monte Generoso

J’arrive à la gare du Monte Generoso mais le sommet et encore à quelques centaines de mètres. Je les gravit et arrive enfin tout en haut. La vue est superbe que ce soit sur les alpes, l’Italie ou simplement sur le lac de Lugano. L’horizon n’est malheureusement pas très clair, ce n’est pas optimal mais je m’en contente largement.

Je redescends à la gare où se situe également la « Fiore di pietra« . A l’intérieur, une exposition à l’occasion des 125 ans de la construction de la ligne de chemin de fer,  deux restaurants, des salles de conférences etc. Quant à son architecture, on aime ou aime pas… Cette oeuvre à le mérite de donner au Monte Generoso un rôle d’écrin.

Mis à part le problème des feuilles mortes, j’ai trouvé cette randonnée agréable avec une légère touche méditerranéenne. Je la ferai à nouveau, mais pas en automne…

 

Des questions, des informations, des problèmes? Contactez-moi:  admin@monter-en-haut.ch

N’hésitez pas à faire part de votre expérience de cette randonnée dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *