Stechelberg – Schilthorn (Piz Gloria)

schilthorn

En 2017, je m’étais fixé comme but d’effectuer une randonnée de plus de 2000 mètres de dénivelé positif. N’étant jamais allé au Schilthorn, j’ai cherché dans cette région. Donc au départ de Stechelberg, je me suis lancé à l’assaut du Schilthorn. Une magnifique randonnée malgré la difficile montée avant le Grauseewli.


LiveCam
 télécharger le fichier GPS
9,63 km
910 m
2967 m
2127 m
72 m
  6h14


Au départ 

Je prends le car postal (141) à la gare de Lauterbrunnen jusqu’au terminus, soit l’arrêt « Stechelberg Hôtel« . Si vous venez en voiture, vous pouvez vous parquer derrière l’arrêt du car postal à Stechelberg qui fait office de garage de pompiers. Le parking est payant. L’endroit est pittoresque et essentiellement entouré de grande parois rocheuses. Dans ces conditions,  il ne doit pas y avoir souvent du soleil par ici.

Il faut passer derrière l’hôtel afin de voir le panneau indicateur. Celui-ci indique « Schilthorn 6h45 » cela me semble beaucoup mais peu importe, je me mets en route.


En route

Le temps de traverser la rivière que la pente se raidit d’un coup, le petit chemin rejoint la forêt et longe un ruisseau entrecoupé de petites chutes, charmant. Le sentier est assez raide, les jambes sont tout de suite sollicitées,  pas le temps de tergiverser.

J’arrive dans le village de Gimmelwald que je traverse sans m’arrêter. Je continue ma route et dans les hauteurs du village, à l’orée de la forêt, se dresse un panneau indicateur, un choix se fait à moi. Soit je continue directement en direction du Schilthorn, soit je suis la direction des chutes du Schiltbach (Stutzgräbnen). Ayant vu de belles photos de ces chutes, je m’en vais somme toute voir à quoi cela ressemble en réel. Tout compte fait, c’est un très léger détour mais cela en vaut la peine et vous ne perdez qu’une dizaine de minutes.

Effectivement après quelques minutes, j’entends le bruit de l’eau et j’arrive devant la chute. Le chemin descends au pied de celle-ci et passe derrière. Ce passage est très rafraîchissant et l’endroit plutôt bucolique. Je n’ai donc pas perdu mon temps car ce détour en vaut la peine. Je continue ensuite mon chemin et rejoins celui du Schilthorn.

Et puis, en quelques minutes le paysage s’ouvre à moi, les arbres ont disparus me laissant voir au loin, le sommet aux roches foncées du Schilthorn et également, plus proche, l’arrêt intermédiaire de la télécabine du Birg.  La pente est d’abord en légère montée, à travers pâturages le long d’un ruisseau. Le paysage est sauvage, je suis quasiment seul, je ne croise que quelques personnes qui descendent.


La difficulté

Mais finie la paisible randonnée, j’arrive au pied d’une face abrupte. La montée est assez raide et le chemin parfois difficile.  Un gros effort, 500m de dénivelé positif sur un peu plus d’un kilomètre. C’est pénible et mes jambes s’en ressentent. C’est dans ce genre de contexte que je suis content d’avoir des bâtons de marche, ceux-ci facilitent ma progression qui est devenue très lente. Un dernier effort et le chemin bascule enfin sur le lac de Grauseewli.

J’ai mérité une pause salutaire, je m’assois au bord du lac et regarde autour de moi, je profite de l’endroit. Il n’y a plus que cailloux et rochers de couleur plutôt sombre contrastant avec les plaques de neige et le lac au teint verdâtre.  Le sommet du Schilthorn n’est pas encore en vue, il est encore caché.

Je repars donc à l’assaut, les jambes engourdies et il reste encore plus d’une heure de marche. Un dernier effort et à moi le Piz Gloria qui est le nom du restaurant au sommet. Je repars avec l’envie d’une bière bien fraîche sur la terrasse ensoleillée. Je m’y vois déjà mais n’y suis pas encore…..


Arrivée au Schilthorn

Il me reste deux kilomètres à faire, le premier est assez facile mais le dernier est taillé dans les rochers, je reste concentré et regarde bien où je mets les pieds.  Bref il s’agit là d’un vrai chemin de montagne avec quelques petites difficultés. Dans l’ensemble, le chemin est étroit, raide avec des cordes pour s’aider, instable. Un dernier effort et je pose enfin le pied sur la terrasse du restaurant. Finalement, j’y suis arrivé et j’en suis content, limite soulagé. Le panorama à 360 degrés est à couper le souffle. Quelle beauté….

Vous pouvez vous rassasier au restaurant tournant, vous balader sur la grande terrasse, visiter le cinéma et musée consacrés à James Bond ou encore parcourir le Walk of Fame 007 voué aux personnages du film «Au Service Secret de sa Majesté»

En descendant avec la télécabine, n’hésitez pas à vous arrêter à Birg et de vous essayer au Thrill Walk et Skyline Walk.

 

Des questions, des informations, des problèmes? Contactez-moi:  admin@monter-en-haut.ch

N’hésitez pas à faire part de votre expérience de cette randonnée dans les commentaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *